16/04/2018

Le 15 mars dernier, Chantal Bussière première présidente de cour d’appel honoraire, membre du conseil supérieur de la magistrature, a remis à la ministre de la justice, Nicole Belloubet, son rapport sur l’amélioration du dispositif d’indemnisation des victimes de préjudice corporel en matière de terrorisme.

Ce rapport suggère notamment des pistes d’amélioration du dispositif actuel, dans ses dimensions amiable et judiciaire, en formulant dix propositions.

Par ailleurs, le défenseur des droits, institution pour la défense et la promotion de nos droits, salue les avancées réalisées par le FGTI en faveur des victimes du terrorisme avec la publication du premier guide de l’indemnisation ainsi que la charte de l’expertise médicale.

La reconnaissance des nouveaux préjudices par le conseil administration du FGTI en semptembre 2017 continue dans cette volonté d’accompagnement

Téléchargez le rapport sur l’indemnisation des victimes de terrorisme

 

Dernières actualités
| 09/04/2018

Le FGAO nomme un Médiateur pour les victimes d'accidents de la circulation

Dans une démarche d’amélioration constante de la qualité du service rendu, le FGAO met en place un Médiateur, à la disposition des victimes atteintes d’un préjudice corporel qui souhaitent formuler une réclamation concernant la procédure d’indemnisation ou les modalités d’accompagnement.
| 16/03/2018

Le FGTI organise le premier séminaire des organismes européens qui indemnisent les victimes de terrorisme

Vendredi 16 mars à Paris, le FGTI a organisé le premier séminaire des organismes européens d’indemnisation des victimes de terrorisme
| 16/04/2018

Le FGTI signe une convention avec le Centre de crise et de soutien du Ministère de l'Europe et des Affaires Étrangères

Le mardi 17 juillet, Julien Rencki a signé une convention avec Patrice Paoli directeur du CDCS (Centre de Crise et de Soutien) dans les locaux du Ministère de l'Europe et des Affaires Etrangères.
| 16/04/2018

Le FGTI aux côtés des victimes de l'attentat de Paris du 12 mai

Le FGTI aux côtés des victimes de l'attentat de Paris du 12 mai